Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 18/12/2018
 

Vignobles et Domaines Jean-François JANOUEIX

Référence

Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Au sommet, bien sûr. Jean-François Janoueix est chaleureux, respecté et respectable, et porte la bonne parole des crus du Libournais aux quatre coins du monde. Chaque année, les vins collectionnent les récompenses.

   

Vignobles et Domaines Jean-François JANOUEIX

Jean-François Janoueix
37, rue Pline Parmentier - BP 12
33506 Libourne
Téléphone : 05 57 51 41 86

Email : info@j-janoueix-bordeaux.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Cette propriétaire passionnée peut être fière de son Montagne-Saint-Émilion 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde. Le 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, est parfait, par exemple, sur un lapin en cocotte aux boulettes ou un chaud-froid de cailles.  Joli 2013, aux arômes délicats de fruits cuits, d’humus et d’épices, d’un bon équilibre, aux tanins fondus, de jolie bouche séduisante. Le 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Goûtez le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2014, savoureux, avec des notes de framboise et de cuir, d’un beau rouge profond, est un vin intense, aux tanins fermes et bien équilibrés, de jolie garde.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Au sommet de son appellation. Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai. - La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Vous allez aimer ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2015, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Le Bordeaux Supérieur 2014 Bio, 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, d’une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de griotte et une bouche fraîche aux tanins fondus, est un vin qui s’accorde, par exemple, avec des tendrons de veau aux champignons et à la tomate ou un filet d'agneau au chou. Le 2012, est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot. Vous allez apprécier son Margaux 2015, de robe pourpre soutenu, aux tanins denses, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, tout en charme et amplitude, avec, en bouche, des nuancess de fruits noirs, de cuir et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin de très belle évolution. Le 2014, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, est un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes et de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Savoureux 2011, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à très bien s'apprécier. Très beau 2010, aux notes de cassis mûr, d'épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, idéal sur un carré d'agneau à l'ail ou un foie de veau à l'anglaise.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, parfait avec un rôti de magrets de canards ou une dinde farcie au boudin blanc.  Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château CHANTEMERLE


Cette propriété familiale compte une quarantaine d'hectares de vignes.
Excellent Médoc Cru Bourgeois 2015, 60% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot, 3% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, élevé 12 mois en fûts de chêne, très équilibré, aux arômes d?épices, de violette et de poivre, un vin alliant une charpente tannique à une rondeur en bouche persistante, d?une très jolie finale. Le 2014, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau, est un vin riche et de très bonne garde. 
Le Médoc Château les Trois Manoirs rouge 2015, 55% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot, 5% Malbec, 3% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, élevé 12 mois en barriques, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d?humus, est un vin corsé, avec une bouche puissante et persistant, à prévoir avec un gigot d'agneau rôti au four ou une côte de bœuf marchand de vin.
Goûtez encore leur Médoc Château Lestage Chevillon 2015, 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, et 5% Petit Verdot, élevé 12 mois en fûts de chêne, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré.

Vignobles Cruchon et Fils
2, route de Vendays
33340 Gaillan-Médoc
Tél. : 05 56 41 69 71
Fax : 05 56 09 30 08
Email : contact@vignoblescruchon.fr
www.chateauchantemerle.com


Château CASTERA


C?est la deuxième génération de la famille Press à la tête du Château Castera. En 2008, Thomas Press, le fils de Carl Press devient l?unique propriétaire du Château Castera. Sa priorité se concentre sur la qualité des vins. Entouré d?une équipe fidèle et impliquée, il met tout en œuvre pour poursuivre l?élan donné par son père Carl Press et son associé Dieter Tondera.
Avec ses 63 ha de vignes sur sol argilo-calcaire, l?âge moyen du vignoble est de 27 ans, la parcelle la plus âgée ayant été plantée en 1930.
Le vignoble se compose de 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, terroir 60% argilo-calcaire, 40% graves Pyrénéennes et une forte densité à l?hectare : 7500 pieds/ha.
?Nous avons décidé d?organiser de nombreux évènements tout au long de l?année pour ponctuer notre démarche œnotouristique, nous dit Mounia Ziani, responsable marketing et œnotourisme. Manifestations festives, culturelles?, mais aussi journées portes-ouvertes, dégustations?
L?idée est de montrer que nous sommes dynamiques et que nous proposons des activités variées, organisons des évènements, que ce soient des conférences littéraires ou des apéros avec les bandas, entre autres.?
Remarquable Médoc Cru Bourgeois 2015, beau vin de robe pourpre, bien volumineux, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, de garde. Vous allez apprécier comme nous le 2014, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin harmonieux et complet, avec une belle fraîcheur en finale, ce qui le rend déjà particulièrement séduisant. ?En dépit du mois d?Août médiocre mais grâce au mois de Septembre, qui fut chaud, sec et lumineux, une des conditions d?un grand millésime de rouge fut en partie satisfaite en 2014, avec la maturation complète des différents cépages. D?autant qu?Octobre, tout aussi exceptionnel, prolongea l?été en automne et assura la fin de maturation des Cabernets. Les Merlots ont bien résisté grâce aux argilo-calcaires, leurs permettant de bénéficier d?une réserve d?eau durant la période sèche de pré-vendanges.? Très joli 2013, qui fleure le cassis et la violette, tout en charme, souple, avec des notes de groseille surmûrie en bouche, bien corsé, aux tanins mûrs, un vin croquant et rond, très réussi. Le 2012, médaille d?Or Concours des vins de Bordeaux 2016, étonnant par sa charpente, où la complexité s?allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, a des tanins bien enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d?épices, puissant et bien corsé. Redégusté cette année, le 2009 se goûte parfaitement, classique de ce grand millésime savoureux du bordelais, tout en nuances d?arômes délicatement épicées, où dominent la mûre, l?humus et le cassis, très riche au nez comme en bouche, avec des nuances de poivre et de prune cuite, de robe intense, aux tanins amples, parfait avec des mets puissants comme une fricassée de lapin ou une selle d'agneau en persillé de truffe.

Thomas C. Press - Directeur : Jean-Pierre Darmuzey
Rue du Bourg
33340 Saint-Germain-d'Esteuil
Tél. : 05 56 73 20 60
Email : chateau@castera.fr
www.chateau-castera.com


Château HAUT BARRAIL


La propriété, avec son moulin, existe depuis 1362, appelée jadis ?la maison de la Bernède? aujourd'hui disparue, seul le moulin subsiste. La construction actuelle date pour ses parties les plus anciennes du début du XVIIe siècle. Actuellement, le logis représente des caractéristiques architecturales du XVIIIe siècle, au fronton de ce dernier sont gravés, dans les pierres, deux symboles : Vigne et Blé. Propriétaire depuis 1987, la famille Gillet a effectué beaucoup de travaux de restauration et le premier millésime du Château Haut Barrail est né en 1995.
Le Château Haut Barrail possède une superficie de 12 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 70% de Merlot et à 30% de Cabernet-Sauvignon.
Très agréable Médoc 2015, de robe pourpre, au nez persistant (griotte, violette), d?une belle harmonie, il est charnu, gras, bien charpenté, complexe, aux connotations épicées. Excellent Médoc 2014, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, est un vin ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, associant ce gras caractéristique du millésime à des notes finement épicées. 

Cyril Gillet
8, rue du Maquis des Vignes Oudides
33340 Bégadan
Tél. : 05 57 75 11 91 et 06 11 27 65 00
Email : chateau.hautbarrail@orange.fr
www.chateauhautbarrail.com



> Les précédentes éditions

Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017

 



Château LASCOMBES


Château PLINCE


Château BOUSCAUT


Château CASTERA


Château BOIS CARRÉ


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château VIEUX RIVALLON


Château LAUDUC


Château TROTTE VIEILLE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château FILHOT


Château ORISSE du CASSE


Château CLOS des PRINCE


Château LAFARGUE


DUCLOT


Château de VALOIS


Château DAVID


Château HAUT FERRAND


Château LE DESTRIER


Château FONBADET


Château La GALIANE


Château LAVISON


Clos TRIMOULET


Château TOULOUZE


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château CLOS de SARPE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château FRANC LARTIGUE


Domaine de CHEVALIER


Château CORNEMPS


Château le TUQUET


Château de ROQUEBRUNE



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE ROSIERS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE GREMILLET


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHARLES SCHLERET


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales