Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 01/06/2021
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2018 : avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2017 : il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire pratiquant l’ostéopathie, passionné de médecines alternatives et complémentaires, créateur en 1999 de la Foire Biologique et artisanale de Libourne, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, un sur deux enherbés, les haies, autorisent la faune et la flore auxiliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du côté du soleil levant. La vigne est accompagnée par les préparations biodynamiques, des tisanes de plantes, et un minimum de cuivre et de soufre. - La vinification : la fermentation est naturelle sans apport de levures. Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique se fait naturellement, parfois tardivement en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Toujours ce beau Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés. Le 2016, est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, avec beaucoup de structure, est tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, de très bonne garde, parfait avec, par exemple, un poulet en crapaudine à l'ail ou un salmis de palombes. Et enfin ce Bordeaux Supérieur rouge Divin 2016, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, avec des tanins ronds mais bien présents, de bouche ample et bien persistante.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Une propriété, une vraie histoire de famille. Le domaine de Jalousy a été acquis par la famille Duporge en 1910. Il est situé à Galgon dans une commune proche de Fronsac et Saint Emilion. Aujourd’hui ,Philippe Person est le gérant,accompagné de son fils Pierre qui représentera la 6eme génération. C’est un domaine familial qui se transmet en partageant son savoir-faire et ses valeurs. L’aventure des vignobles Jalousie Beaulieu a commencé avec 20 ha de vignes et représente maintenant près de 200 ha. Nos sols sont de type argilo-calcaire sur une surface de 171 ha de vignes et un encépagement de 80% Merlot, 12% Cabernet Franc, 7% Cabernet Sauvignon et 1% Malbec. Ici, c’est un plaisir et une conviction de cultiver la vigne avec le plus grand respect de notre environnement et de la biodiversité qui nous entourent. Certifié HVE 3 et ISO 14001 depuis 2017, nous continuons nos efforts pour préserver la faune et flore sur nos terroirs d’exceptions. Les Vignobles Jalousie Beaulieu ont beaucoup investi pour devenir une image forte des vins de Bordeaux, du matériel moderne et efficace à la pointe de la technologie, une équipe de professionnels motivés. Notre gamme se caractérise comme "de grands vins faciles à boire”, avec un style velouté, souple, fruité, de la puissance et de la matière tout en gardant de la finesse et de l’élégance. Pour Philippe Person, “le millésime 2020 se présente aujourd’hui sous les meilleurs auspices avec d’excellents vins sur notre vignoble Jalousie Beaulieu. Nous pouvons retenir de ce millésime des vendanges précoces. Nous avons vendangé dans des conditions sereines malgré le protocole sanitaire à mettre en œuvre pour assurer la sécurité de tous. Ce millésime 2019 est d’une qualité remarquable. Après deux années compliquées, en termes de volume (gel en 2017, grêle en 2018), nous sommes heureux d’avoir, en 2019, obtenu le volume attendu par l’appellation Bordeaux Supérieur. Ma plus grande fierté, poursuit-il, est de voir au quotidien l’implication de l’ensemble de l’équipe qui accomplit avec enthousiasme un travail rigoureux pour assurer la qualité de nos vins et le respect de notre environnement. Mais je suis aussi très fier de travailler avec mon fils Pierre qui s’occupe de la commercialisation de nos vins en France et dans le monde entier.” Remarquable Bordeaux Supérieur Château Jalousie Beaulieu 2019, 90% de Merlot et 10% de Cabernet-Sauvignon, élevage en cuves, de robe soutenue, un vin bien charnu, complexe et subtil, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Beau Château Jalousie Beaulieu cuvée Prestige 2019, présenté dans une superbe bouteille galbée, est un pur Merlot sur terroir argilo-graveleux, élevage 18 mois en fûts, à dominante de pruneau, c’est un vin très savoureux, de belle robe soutenue, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d’humus, de très bonne évolution. Le Bordeaux Supérieur Château Pascaud 2019, pur Merlot, encore, terroir argilo-graveleux à proximité du terroir de Fronsac, entre Galgon et Saillans, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur Château Pascaud Reserve 2020, avec ces notes de mûre et de griotte, il est riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche ample.

Scea Jalousie-Beaulieu - Famille Person
1, Chemin La Jalousie
33133 Galgon
Téléphone : 05 57 74 30 13
Email : contact@jalousie-beaulieu.com
Site personnel : www.jalousie-beaulieu.com

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha. Vignerons Indépendants. Agriculture Bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie.” Une nouvelle fois, nous dégustons avec plaisir ce Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Prestige 2016, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, il est très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante, parfait sur un rôti de veau en croûte ou des côtes d'agneau grillées. Remarquable Blaye Côtes de Bordeaux rouge Excellence 2019, Merlot 70%, Malbec 20% et Cabernet franc 10%, élevage 100% barriques 2/3 neuves 24 mois, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, qui poursuit son évolution. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Tradition 2018, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...). Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Email : ph@chateau-lagarde-33.com
Site personnel : http://chateau-lagarde-33.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Le Domaine est certifié HVE niveau 3. C’est toujours un réel plaisir de déboucher leur Saint-Emilion GC 2016, d’une belle couleur rubis, qui présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, savoureux, d’une belle ampleur, parfaitement équilibré. Le 2015, médaille d’Or, très parfumé (humus, griotte mûre), alliant couleur et matière, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, c’est un vin d’excellente évolution. Le 2014, médaille d’Or, au nez délicat, mêlant puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux, se goûte parfaitement, de robe rubis profond, généreux, un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins fins, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, médaille d’Or Bordeaux, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, a des notes de fruits rouges et de réglisse, un vin bien charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2011, lui aussi médaille d’Or Bordeaux, est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), est très chaleureux. Superbe 2010 (médaille d'Argent), un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent.



33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château des MOINES


Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha. Travail traditionnel (labour, enherbement), techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur...), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% Malbec).
Le vignoble est cultivé de façon traditionnelle avec labourage du sol, chaussage et déchaussage en hiver et printemps, enherbement maîtrisé. L?effeuillage est mécanique ou manuel, suivant les parcelles. La gestion parcellaire permet de donner des vins de qualité et de tradition. Les raisins sont récoltés à maturité maximale; les vendanges sont mécaniques, à la main sur certaines parcelles, avec un tri soigneux des raisins.
?Nous présentons à la vente nos Lalande-de-Pomerol Tradition 2014, 2017, 2018 et en cuvée Prestige le 2018, nous précise Patrick Merle.
Les vendanges 2019 ont connu des conditions climatiques idéales, il nous manque un peu de volume mais la qualité est superbe, ce vin est structuré, fruité, élégant, il se rapprocherait, pour moi, du 2010.?
Pourvu d?une nouvelle et très élégante étiquette, ce très beau Lalande-de-Pomerol Prestige 2016, est riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d?épices, distingué, aux tanins bien présents auxquels il faut donner le temps de se fondre.
Le Lalande-de-Pomerol Tradition 2017, au nez intense de petites baies rouges et de framboise, est de bouche gourmande et corsée, parfumée (framboise truffe), un vin tout en ampleur. Le 2016, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, gras en bouche, d?une très jolie finale, à prévoir avec des rognons de veau à la bordelaise ou une estouffade de joue de bœuf. 
Il y a également une nouvelle cuvée 100% Malbec, où ce cépage apporte cette couleur profonde, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en matière, bien classique, structuré́, avec ces notes très caractéristiques au palais de prune et de fumé, un vin riche, tout en bouche.

Jean Darnajou et Patrick Merle
Lieu-dit Musset
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 40 41
Email : contact@chateaudesmoines.com
www.chateaudesmoines.com
Achetez ce vin au prix direct propriété


Château PENIN


Toujours au sommet. Un domaine de 45 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, l?épaisseur variant de quelque 5 à 8 m, territoire pauvre propice à la vigne.
On comprend sa place dans le Classement quand on savoure ce Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2017, 100% Merlot, coloré, de bouche persistante et riche, au nez de fruits cuits et d?humus, avec des tanins bien équilibrés (14,80 €).
Remarquable Bordeaux Supérieur Grande Sélection 2016, 100% Merlot, de couleur pourpre, tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins mûrs (10 €). Le Bordeaux Natur rouge 2018, médaille d?Or Concours Agricole Paris 2020, sans ajout de sulfites, pur Merlot, poursuit son évolution, un vin de robe rubis teinte brillante, aux tanins amples, de bouche fondue et parfumée, intense, au nez complexe, charpenté (9 €). Egalement ce Bordeaux rouge Cabernet franc by Château Penin 2018, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche complexe et persistante, à dominante de fruits noirs cuits (8,50 €). Beau Bordeaux Supérieur Tradition 2016, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, un vin bien corsé comme il le faut, de garde (8 €).
Vraiment excellent, le Bordeaux Clairet Natur 2019, sans ajout de sulfites, est tout en charme, avec une touche épicée, ample et fruité en bouche, très harmonieux, rafraîchissant, soyeux, pour une cuisine un peu relevée (9 €).
Joli Bordeaux blanc 2018, 65% Sauvignon blanc, 20% Sauvignon gris et 15% Sémillon, aux arômes discrètement minéraux, un vin frais et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d?élégance, vraiment agréable (9,50 €). Ne pas rater le Bordeaux rosé 2019, 15% Merlot et 85% Cabernet-Sauvignon, il est parfaitement réussi, sur les fruits frais, une touche d?amande (7,50 €). Et le Bordeaux Clairet 2019, médaille d?Or Concours Agricole Paris 2020, idéal pour l?été, fruité et rafraîchissant (7,50 €).
Quant à son Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2016, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, charnu, c?est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, avec des nuances de cassis, de truffe et d?humus, d?une grande harmonie, de jolie garde (17,80 €).

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Tél. : 05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Email : vignoblescarteyron@orange.fr
www.chateaupenin.com
 


Château PETIT MANGOT


La famille Décamps exploite fièrement les terres de Petit Mangot depuis 1934 soit 4 générations. Aujourd'hui, Nadia Bologna-Décamps perpétue avec son mari cette tradition familiale pour apporter une touche contemporaine dans ce beau vignoble. Les 12 ha, Merlot (80%) et Cabernet-franc (20%) sont plantés sur un sol de coteaux exposés sud ? sud est et pricipalement à tendance argilo-calcaire.
Les méthodes culturales anciennes sont reproduites fidèlement dans un souci d'équilibre entre longévité et rendement des vignes. Notre approche du vignoble est régie par les principes d'une agriculture raisonnée, ainsi la protection phytosanitaire du vignoble est pondérée par les besoins du végétal, de son fruit et la pression des maladies et ravageurs.
Depuis plus d'une décennie, le désherbage est uniquement mécanique, sans aucune application herbicide chimique. Les méthodes de vinification sont elles aussi les plus simples avec la sélection parcellaire au moment des vendanges et un dernier tri des baies avant cuvaison. Grâce à cela et à notre équipement de thermorégulation nous contrôlons au plus juste la période de vinification.
Très joli Saint-Émilion GC 2016, 80% Merlot et 20% Cabernet franc, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune, aux tanins présents, avec cette saveur d?épices persistante (15 €). Au même prix, le 2015, est riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes de cerise et d?humus, charpenté et typé. Le 2014, dégage une belle harmonie entre rondeur et charpente, c?est un vin corsé et typé, très parfumé (humus, griotte, mûre), aux tanins savoureux (13 €).
Tout en séduction, le Saint-Émilion Grand Cru Miss Petit Mangot 2016, 100% Merlot, très rond, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte), aux tanins bien fondus (20 €).
Le 2015, c?est un vin avec beaucoup de structure, il est très équilibré, au nez de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, vraiment réussi et prometteur (20 €). Le 2014, de couleur rubis soutenu, est corsé, parfumé, aux tanins fermes, d?une belle persistance, de bouche fondue et parfumée (17 €).

Vignobles Décamps

33330 Saint-Étienne-de-Lisse
Tél. : 05 57 40 25 44
Email : nadia@petit-mangot.com
www.petit-mangot.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019

 



Château des MOINES


Château PENIN


Château La HAIE


Château de CÔME


Château de CHANTEGRIVE


Château VALENTIN


Château BÉCHEREAU


Château PANCHILLE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château PONT LES MOINES


Château LAJARRE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château Les GRAVES


Château HAUT-MACÔ


Château TRONQUOY-LALANDE


Château BELLEGRAVE


Château La GALIANE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


BORIE MANOUX


Château des ARNAUDS


Château LE DESTRIER


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château DAVID


Château TOUR-DU-ROC


Château PIGANEAU


Domaine de VIAUD


Château de MAUVES


Château LUCHEY-HALDE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château de La GRENIERE


Château du MOULIN VIEUX


Château LAYAUGA-DUBOSCQ



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales