Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 21/12/2021
 

Vignobles Gonfrier

Top

Vignobles GONFRIER

Une histoire de famille


“En 1962, Paul Gonfrier s’installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale, avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l’époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. Il commence l’aventure avec trois hectares en viticulture. Par la suite, il développe une activité d’arboriculture avec l’aide de toute sa famille. Aujourd’hui, alors que les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 900 ha, grâce à un outil très performant, tout continue à être mis en oeuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Éric et Philippe, considèrent que la technique est avant tout au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients La conversion à l’Agriculture Biologique d’une partie de notre vignoble témoigne de l’engagement de l’entreprise pour le respect de l’environnement. Les pratiques mises en œuvre sont des références pour notre travail au quotidien sur l’ensemble du vignoble. Le site exploité en Agriculture Biologique surplombe la Garonne et représente 26 ha. Le vin est commercialisé sous le nom de Château Laurétan, domaine acquis en 2004 par Éric et Philippe Gonfrier. Le millésime 2013 a été le premier millésime certifié pour le Château Laurétan. Chaque année, des audits permettent d’attester que les exigences du cahier des charges des vins en Agriculture Biologique sont bien respectées. Les traitements des vignes ne font appel qu’à des produits d’origine naturelle.”

   

Vignobles Gonfrier

Eric et Philippe Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Téléphone : 05 56 72 14 38

Email : contact@vignobles-gonfrier.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La MARZELLE


C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. La Marzelle s’étend sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables: la Haute Terrasse de Saint-Emilion, qui a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation Bio a été prise depuis 1988. Le Saint-Émilion GCC 2016, est un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, qui possède des tanins amples, de garde, bien sûr. Le 2015, est un beau vin charnu, épicé, de bouche soyeuse, riche et corsée, un vin concentré, avec une jolie finale légèrement poivrée, de belle évolution.



33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Email : info@lamarzelle.com
Site personnel : www.lamarzelle.com

Clos RENÉ


Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec). Toujours ce grand Pomerol 2016, typé et particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, un vin généreux. Le 2015, puissant en bouche, corsé, charpenté, avec des arômes intenses (cassis, sous-bois, cuir), d’un beau rouge profond, est un vin dense, mais aux tanins fins, qui mêle structure et distinction.  Goûtez également le Château Moulinet Lasserre 2016, un vin gras, corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie une belle structure tannique à une grande expression aromatique avec ce goût fumé, de bouche suave et velouté, de fort bonne évolution.

Jean-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41

Domaine de CARTUJAC


La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle au Domaine de Cartujac où elle élevait des brebis aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vignes. Un vignoble de 10 ha, sur sols de graves graves, argilo-graveleux, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot. Pour Bruno Saintout, “2018 et 2019 sont l’expression du changement climatique. Ce sont des vins concentrés, longs en bouche, le Cabernet-Sauvignon est adapté au climat chaud, nous avons donc obtenu une très belle maturité des raisins. On retrouve dans les vins des arômes de cerise noire. Cette concentration indique un déficit en eau, et une baisse des rendements. Le 2019 est plus concentré que 2018, ces derniers millésimes me font penser au 2016 et 2009. Certes il y a une différence entre les deux. Avec ces étés chauds nous récoltons des Cabernets-Sauvignons très mûrs. Nous développons l’œnotourisme au Château La Bridane à Saint Julien, ouvert 6 jours sur 7 de fin Juin à début Octobre, visite, dégustation et vente de vins. Pour nos deux Crus Bourgeois Château de Cartujac et Château du Périer, les trois derniers millésimes sont à la vente.” Voilà un superbe Saint-Julien Château la Bridane 2017, provenant d’un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), qui a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux. Le 2016 est un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, parfait avec, notamment, avec un tournedos Rossini ou des magrets grillés. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Un vrai coup de cœur également pour ce Haut-Médoc Cru Bourgeois Château de Cartujac 2017, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, idéal, par exemple, avec un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Très savoureux 2016, harmonieux, aux nuances fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, corsé, est dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et beaucoup de matière, un vin au joli potentiel de garde. Le 2015, mêle finesse et richesse d’arômes, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, un vin racé, de très belle évolution. Le 2014 est un vin plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale de prune et d’humus. Également le Médoc Cru Bourgeois Château du Périer, un vignoble de 7 ha de Cabernet-Sauvignon et Merlot, sols similaires. Le 2017 (médaille d’Or Paris 2019), réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, c’est un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante. Le 2016, est intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde. Le 2015, est charnu, savoureux, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BEAURANG


Château DESMIRAIL


Le Château bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot.
Un grand Margaux 2018, 50% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, 10% Petit Verdot, de robe pourpre, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, il est très représentatif des belles réussites de ce grand millésime classique bordelais, c?est un vin chaleureux et distingué qui commence à s?apprécier, mais avec un réel potentiel de garde. Le Margaux 2017, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de fruits rouges macérés, persistant en bouche, c?est un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs. 
Superbe 2016, de couleur intense aux reflets noirs, c?est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d?épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, particulièrement prometteur. Dans la lignée, le 2015, de robe pourpre soutenu, aux tanins denses, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, tout en charme et amplitude, avec, en bouche, des nuances de fruits noirs, de cuir et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin de très belle évolution.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Tél. : 05 57 88 34 33
Email : contact@desmirail.com
www.desmirail.com
 


Château GRANGE-NEUVE



> Les précédentes éditions

Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020

 



Château PLINCE


Château LAFON


Clos du PÈLERIN


Château DESMIRAIL


Château de VIMONT


Château BELLE GARDE


Château ST ESTEPHE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château FONTBONNE


Domaine de CARTUJAC


Château des ARNAUDS


Château MAUVINON


Château DAVID


Château TRONQUOY-LALANDE


Château Les GRAVES


Château CHENE-VIEUX


Château LANIOTE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château LAFLEUR du ROY


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château BRONDELLE


Château des MOINES


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château PENIN


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château du PAYRE


Château CANTENAC


Domaine de VIAUD


Château FONBADET


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château SAINTE-BARBE


Château CROQUE MICHOTTE


Clos RENÉ



DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales