Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 27/10/2015
 

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Rare

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Au sommet. 


Daniel et Florence Cathiard fêtent leur 25e anniversaire ici et peuvent être satisfaits du travail accompli. “Sur l’ensemble du vignoble, nous dit Daniel Cathiard, nous avons utilisé des photographies satellites au service du zonage et de la maturité des raisins. Ainsi, nous avons un véritable patchwork regroupant avec exactitude les sols et le fonctionnement de la plante, ce qui permet d’être plus précis lors de la conduite du vignoble et des vendanges. Grâce au GPS, nous savons exactement les zones à traiter. Notre tri optique (Vistalys), trie les raisins après les avoir pris en photo, puis analyse chaque baie en fonction des paramètres demandés. Smith Haut Lafitte travaille selon l’Economie Circulaire, nouveau modèle économique, écologique, local et sociétal, en marge du système linéaire “extraire-fabriquer-consommer-jeter” à bout de souffle, dans le but de produire un vin d’exception : en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières et des ressources d’énergies non renouvelables; en transformant les déchets en matières premières recyclées; en réfléchissant à l’éco-conception de nos produits et en prévoyant leur réutilisation possible.” Sur place, dégustation des blancs et rouges : Le Pessac-Léognan blanc 2013 est très gras, suave, encore fermé, il faut lui laisser du temps. Le 2012, lui, est beaucoup plus vif, fin, franc, limpide, de bouche florale intense, un très joli vin comme le 2011, ample, complexe, avec des nuances de genêt et de poire. Le 2007, qui sent les fruits secs et le musc, avec des connotations d’écorce d’orange, parvient à maturité. Le Pessac-Léognan rouge 2012 est flatteur, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, qui associe puissance et distinction, et poursuit son évolution. Plus riche, le 2011 développe des arômes caractéristiques d’épices, de griotte et de truffe, un vin aux tanins bien équilibrés, avec beaucoup de souplesse en bouche. Le 2010 a plus d’acidité, ce qui lui promet une belle évolution, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominé par les fruits mûrs et le poivre, encore jeune comme le 2009, classique de ce beau millésime, de bouche généreuse, dense et ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, mêlant puissance et distinction. Très beau 2005, élégant mais puissant, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices douces, charnu, tout en subtilité, vraiment remarquable.

   

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Daniel et Florence Cathiard

33650 Martillac
Téléphone : 05 57 83 11 22
Télécopie : 05 57 83 11 21
Email : smith-haut-lafitte@smith-haut-lafitte.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
CLERC-MILON
PICHON-COMTESSE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LAFITE)
(MARGAUX)
BATAILLEY
LÉOVILLE-BARTON
LASCOMBES
CLAUZET
HAUT-MARBUZET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LYNCH-BAGES*)
MALESCOT-SAINT-EXUPERY*
(PONTET-CANET*)
BEAU SITE
(CALON-SÉGUR*)
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
TRONQUOY-LALANDE
(GRAND-PUY DUCASSE)
ESTEAU
FONTESTEAU*
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
LA PEYRE
AGASSAC
CAMBON LA PELOUSE*
DAVID*
RAUX
TEMPLE DE TOURTEYRON
BROUSTERAS
COUDOT
HENNEBELLE
LESTAGE-DARQUIER*
LOIRAC
LES MOINES*
MOULIN ROUGE
BOIS CARRÉ*
(FOURCAS-HOSTEN*)
GRAVES DE LOIRAC
CROIX
LAGNEAUX*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BEYCHEVELLE*
(BRANE-CANTENAC*)
LAFON-ROCHET*
(TALBOT*)
DESMIRAIL*
FOURCAS-DUPRÉ
MAUCAILLOU
BRIDANE
MAYNE LALANDE*
VILLEGEORGE
HOURBANON
LAMARQUE
PLANTIER ROSE*
PATACHE D'AUX
PETIT BOCQ
SAINT-AHON
TOUR-DU-ROC
DEVISE D'ARDILLEY*
LUSSAN
VITICULTEUR FORT MEDOC*
LE BOURDIEU*
DOYAC*
PANIGON*
POMYS*
REYNATS
SOULEY-SAINTE-CROIX
CARONNE-SAINTE-GEMME
ESCOT*
SENILHAC*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
LES MARCEAUX*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHANTEMERLE*
DOMEYNE
LAMOTHE-CISSAC
TOUR SIEUJAN
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CROIX du TRALE*
DONISSAN*
FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
SIGOGNAC
SÉRILHAN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


 A l'honneur

 Suivez nous

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo


UNIQUE EN FRANCE
, DISPONIBLE EN EDITION PAPIER OU NUMERIQUE

L'EDITION PAPIER
Exclusif : votre dédicace personnalisée par l'auteur


Un vrai guide interactif !

De votre tablette ou smartphone, flashez le QrCode du propriétaire et accédez gratuitement d'un seul clic aux commentaires de dégustation du GUIDE 2016

FRANCE METROPOLITAINE : 32,00 €
(Port Prioritaire compris)



L'EDITION NUMERIQUE PDF
L'intégralité du Guide chez vous dès votre paiement :

Idéal pour l'avoir toujours sur vous où que vous soyez, en cave, dans vos déplacements (sur votre smartphone, votre tablette). Consultable en très grand format sur votre ordinateur.

16,00 €
(format numérique PDF)


 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château VALENTIN


Remarquable Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Le 2009 est un vin dense,de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d’excellente garde. Le Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices douces (cannelle), charnu, est d’une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Le 2004 s’apprécie toujours parfaitement bien aujourd’hui, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances bien particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), et de cuir, ample et complexe.

Dominique Revaire

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Télécopie :05 57 42 38 26
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

Château LOUPIAC-GAUDIET


Toujours au sommet de son appellation (voir le Classement). Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 4 générations à la famille du propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon). Remarquable Loupiac Château Loupiac-Gaudiet 2011, de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité. Beau 2009, suave, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits cuits, tout en persistance, d’une belle longueur, de “Comme ses vieux aînés 1929, 1949, 1959, précise-t-on, ce millésime fait, sans nul doute, partie des grands de la propriété. Le Botrytis s’est développé de manière très homogène. Le vin dont la couleur est déjà soutenue est une explosion de fruits exotiques. Sans lourdeur la bouche est déjà parfaitement équilibrée offrant fraîcheur et fruité.” Exceptionnel 2007, un vin ample au nez comme au palais, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, frais et onctueux à la fois, très bien équilibré, de bouche pleine, un vin qui poursuit sa belle évolution. Le 2003, gras, aux senteurs tenaces, d’un grand classicisme, tout en finesse aromatique (petits fruits frais, noix, pain grillé), poursuit une belle évolution.

Daniel et Marie-Laurence Sanfourche

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 62 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauloupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com

Château BERTHENON


Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend désormais sur 32 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. “Dans le millésime 2013, nous explique Thérèse Ponz-Szymanski, la qualité n'étant pas suffisante pour supporter l'élevage en barriques, il n'y aura pas de cuvées Henry ou Chloé. En 2014, qualité et quantité sont présentes dans toutes les couleurs, une année parfaite. Ventes en 2015 : les moelleux 2012, les blancs secs et les rosés 2014, les crémants blancs et rosés 2014, les Crémants rosés et blancs 2012 et, à partir de mars, les Bordeaux rouges 2012.” Une bonne occasion de savourer ce Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2012, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois, vraiment très réussi, de belle robe grenat, de très bonne base tannique, riche et plein, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé. Le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Spéciale du Père Henri 2012, de couleur grenat, développe des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices, charnu. Joli Blaye Bordeaux blanc Sauvignon, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté. De bouche suave, le Bordeaux moelleux (pur Sauvignon gris), est marqué par la pêche très mûre, un joli vin ample et typé, de bouche franche comme ce Crémant de Bordeaux blanc, même cépage, frais et fin, aux bulles légères, de bouche vive où l’on retrouve l’amande fraîche et la pomme.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Télécopie :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidé de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation, et gère également notre Listrac-Médoc Château La Lauzette Declercq, Cru Bourgeois, et Johan s’occupe de la commercialisation et de la gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes deux fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, a quand même réalisé le site internet et reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 12 hectares s'étendent dans le prolongement du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 75% de Merlot noir, 20% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. En 2000, ils ont lancé la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou personnalisées. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, au mois de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des Grandes Heures de Saint-Emilion, les concerts-dégustations.

Nicole Roskam-Brunot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie :05 57 25 19 15
Email : chateaucantenac@vinsdusiecle.com
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château CANTENAC


Au sommet. “Pour ce millésime 2014, nous sommes très contents, le climat sec en début de saison a permis d’obtenir des raisins pas très gros mais très concentrés, avec des rendements inférieurs à la moyenne, nous raconte Frans Roskam. Les assemblages 80% Merlot et 20% de Cabernet franc donnent 2014 comme un millésime qui se situe entre le 2011 et le 2012. C’est un vin avec des arômes de fruits noirs (mûre, cassis) et de violette. Cet arôme floral de violette, c’est vraiment la signature de notre terroir à Cantenac. Dans les vignes, nous n’utilisons plus de désherbant depuis 3 ans maintenant, nous essayons ainsi de limiter le plus possible tous les impacts environnementaux. Le 2013 est une année plus tardive et un peu plus fraîche mais ce sont des vins qui, à la dégustation actuellement, ont une certaine tenue, une densité très intéressante. Nous avons fait moitié de vins que d’habitude pour obtenir ce niveau de qualité. On retrouve de jolies notes aromatiques de framboise, de cassis et de violette. Nous sommes agréablement surpris par le 2013 qui évolue très bien. L’assemblage était classique, 75% Merlot et 25% Cabernet franc.
En 2012, le début de saison a été un peu frais mais ensuite nous avons eu des températures au-dessus des moyennes et nous avons même vendangé assez tôt, mi-septembre, les raisins étaient mûrs. Nous avons voulu lui conserver toute son élégance, sa fraîcheur. C’est un vin très distingué tout en étant puissant à la fois, d’une belle fraîcheur aromatique qui laisse augurer un bon vieillissement d’une quinzaine d’années environ. Le 2012 est plus chaleureux, si je le compare au 2011.”
Il a raison puisque ce Saint-Émilion GC 2012, terroir de sable sur graves et argile bleue, 75% Merlot et 25% Cabernets, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, est un vin particulièrement savoureux et classique, dense, de belle couleur grenat. Le 2011 est charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des notes de mûre et de pruneau, un vin volumineux, très charmeur, fin mais puissant. Superbe 2010, charnu, aux nuances de sous-bois et de mûre, alliant charpente et rondeur, ample et très équilibré en tanins, un vin d'excellente garde. Très beau 2009, médaille Or Mondial de Bruxelles, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, aux tanins bien présents mais soyeux, un vin persistant et riche. Le 2008, médaille de Bronze Decanter World Wine Awards, poursuit son évolution, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche.
La Sélection Madame 2012, 95% Merlot et 5% Cabernets, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et les petits fruits rouges, ample et gras en bouche, très équilibré, est un vin charnu, d’excellente évolution. Le 2011 est complexe, avec ses tanins amples, gras, charnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices, un vin que je vous conseille sur une terrine de ris de veau aux girolles ou des côtes de veau grand-mère. 
Le 2010, de belle robe grenat, un vin corsé, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de cuir, développe des tanins savoureux, de garde.
Il y a aussi l’excellent Haut-Médoc Cru Bourgeois Château La Lauzette 2012, de robe grenat soutenu, aux tanins denses, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, fort bien élevé, tout en charme et parfums. Joli 2011, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin bien corsé et de très bonne évolution.
Œnotourisme sur place avec des visites-dégustations traditionnelles ou personnalisées. Et la charte "Vignobles et chais en Bordelais" est venue valider la qualité de leur accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, au mois de mai, qui sont toujours l'occasion de présenter leur vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des Grandes Heures de Saint Émilion, les concerts-dégustations.
Remarquable Lussac-Saint-Émilion Château Moulin de Grenet 2012, charmeur, coloré, aux notes complexes où dominent la mûre, les épices et l’humus, de bouche persistante et soyeuse, vraiment séduisant. Savoureux 2011, tout en bouche, aux tanins souples mais riches, dense, d'une belle longueur, très réussi, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices. Le 2010, légèrement épicé, de jolie base tannique, riche et velouté à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, est un vin complexe, très réussi, comme le 2009, ferme, riche, coloré et bouqueté, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale. 
Nicole Roskam-Brunot

Clos des MENUTS


Une place très enviable dans le Classement. Ici, on cultive et valorise plus de 100 ha dans la région bordelaise. En trente ans, Jean-Pierre et Philippe Rivière ont constitué un vrai domaine, fait de propriétés distinctes, chacune ayant sa spécificité. Dans les années 50, le Clos des Menuts, ne comptait qu'un seul hectare. Aujourd'hui, il s’étend sur 25 ha tout près des remparts de la cité médiévale, pour l'essentiel à l'ouest de la commune. Situé au cœur même de Saint-Émilion, le Clos des Menuts possède de superbes caves médiévales monolithes à température constante de 12°. Il y règne une “religiosité” propice au vieillissement de ces grands crus en fûts de chêne. En 1978, il s’agrandit d'installations rénovées à l'extérieur du village. Le Clos des Menuts, fleuron des frères Rivière, est le laboratoire expérimental de l'ensemble des propriétés. Ainsi, en 1997, il a bénéficié en précurseur de vendanges manuelles en cagettes qui seront plus tard appliquées à toutes les exploitations, comme la culture raisonnée, généralisée en 2001 à l'ensemble du Clos des Menuts.
“Toutes nos terres ne se ressemblent pas, précise-t-on ici. Depuis 2001, nous avons repensé nos méthodes de culture en fonction de ces différences, dues principalement à leurs particularités géologiques. C’est ainsi que nos traitements phytosanitaires sont particulièrement contrôlés et compatibles avec les bonnes pratiques de la culture raisonnée.
Ainsi, la plupart de nos parcelles sont enherbées, ce qui a pour principal avantage de réduire significativement les doses d’herbicide, d’une part, alors que l’herbe retient les produits de traitements, d’autre part. Tous les traitements utilisés sont estampillés “respectueux de l’environnement” et afin d’assurer une totale traçabilité sur la conduite des vignobles, chaque intervention est soigneusement consignée. C’est en tenant compte de la nature même de chaque terre, que ce travail prendra pleinement son sens. Ainsi, un sol de graves comme celui de notre Château Moulin de Lavaud, est peu propice à l’enherbement et devra donc faire l’objet de vendanges vertes en juillet et en août, visant à éliminer les raisins en surnombre. Nécessairement plus “sévères”, elles sont garantes d’un strict contrôle des rendements.
Ce sont parfois des travaux d’envergure comme la reconstitution des parcelles, le drainage comme cela fut entrepris pour le Château Haut-Piquat ou le remplacement complet des vignes qui permettront aux terroirs d’exprimer tout leur potentiel. Les bonnes pratiques doivent également se retrouver pendant toute la conduite du vignoble et, lors, de ce moment si particulier, que constitue les vendanges. Pour le Clos des Menuts, c’est un effeuillage manuel, 45 jours avant la récolte qui viendra soutenir la maturité de nos raisins. La taille Guyot double, les vendanges manuelles transportées en cagettes jusqu’au cuvier où s’opère un second tri des meilleures grappes…”
Ces efforts se retrouvent dans ce très beau Saint-Émilion GC Clos les Menuts l’Excellence 2012 (belle étiquette orange vif), issu des plus anciennes parcelles, avec ces arômes caractéristiques d’épices et de griotte, un vin intense, gras, de belle robe grenat profond, au nez complexe où l’on retrouve les fruits cuits et l’humus, de bouche puissante et parfumé. 
Savoureux Saint-Émilion GC 2012, de couleur grenat soutenu, d’une belle intensité, très parfumé (framboise, épices), alliant distinction et richesse. Le 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, dégage un nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, et des tanins bien enveloppés. Succulent 2010, avec des notes de prune surmûrie, dense et bien corsé, ferme en bouche, aux tanins veloutés mais bien présents. Le 2009, parfumé, persistant, associe finesse et richesse aromatique, au nez de pruneau, de cannelle et d’humus, de bouche veloutée, d’excellente évolution. Remarquable 2008, structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un joli vin long en bouche, très classique, d’excellente évolution.
Le 2007, très parfumé, typé, fort bien élevé, marie couleur et matière, un vin au nez expressif à dominante de pruneau et d’humus, aux tanins moelleux, charmeur. Le 2006 commence à se goûter très bien, de couleur intense et sombre, avec des arômes puissants et subtils où s’entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, de bouche charnue.
Goûtez aussi le graves Château de Callac rouge, régulièrement réussi comme le Lalande-de-Pomerol Château Moulin de Lavaud.
Famille Rivière
Rue de L'Abbé-Bergey
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 55 59 59
Fax : 05 57 55 59 51
Email : mriviere@riviere-stemilion.com
www.maisonriviere.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Château La CROIX de QUEYNAC


Une propriété familiale datant du XVIIIe siècle. Le nom château La Croix de Queynac, rappelle qu’un site classé au patrimoine des monuments de France est situé sur ces parcelles de vigne. Sur les hauteurs de la commune de Galgon, on peut apercevoir les vestiges d’une vieille église du XIIe siècle construite par les Templiers, se trouvant sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. C'est en 1999 que Stéphane et Paola Gabard ont repris l'exploitation du domaine, qui se transmet depuis plusieurs générations. Ce savoir-faire familial permet de vinifier et d'élever les vins en mariant la tradition aux meilleurs progrès de l’œnologie.
Goûtez ce Bordeaux Supérieur rouge Château La Croix de Queynac 2013, issu d’une sélection de vieilles vignes, élevage durant 12 mois en barriques, charpenté, au nez complexe de fruits mûrs et d’humus, alliant puissance et souplesse, un vin savoureux et subtil, de très bonne évolution. Le 2010 développe des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré, classique, d’excellente garde. Dans la lignée, le 2009, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. 
Joli Bordeaux rosé 2014, issu d’assemblage à 45% de Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot, 20% Cabernet franc, de belle teinte, gourmand et rond. Le Bordeaux blanc sec 2014, à majorité de Sauvignon (90 %) et 10 % de Sémillon, persistant, aux notes subtiles (narcisse, pamplemousse...), vivace en bouche.  
Stéphane et Paola Gabard
Earl Vignobles Gabard - 25, route de Cavignac
33133 Galgon
Tél. : 05 57 74 30 77
Fax : 05 57 84 35 73
Email : vignobles.gabard@laposte.net
www.vignoblesgabard.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château BOSSUET


Château La CROIX DAVIDS


Vignobles Robin


Château de VALOIS


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Château BOUTILLON


Château les MOINES


Château BELLE GARDE


Château BOUSCAUT


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château CANTENAC


Château PANCHILLE


Clos RENÉ


Château PONT Les MOINES


Château LUCHEY-HALDE


Château DOYAC


Château CLOS DES PRINCE


Château HAUT-CALENS


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château BÉCHEREAU


Château de COUDOT


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château VALENTIN


Château FONROQUE



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


EARL GUY MALBETE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales